Crédit photo: Mélanie Dusseault

Les résidents sont unanimes : MHM est un arrondissement qui gagne à être connu. Bien qu’on l’apprécie comme notre propre bijou caché, on aime fièrement le faire découvrir aux autres. C’est en plein l’idée d’André Cousineau de l’Atelier d’histoire Mercier—Hochelaga-Maisonneuve qui a mis sur pied trois circuits historiques sur l’application BaladoDécouverte.

De plus en plus, l’application BaladoDécouverte devient un outil essentiel de voyage pour découvrir les trésors historiques des différentes régions canadiennes, même françaises. Il n’y a qu’à suivre les parcours tracés par des spécialistes, agrémentés de photos et d’une narration sur n’importe quel appareil mobile à sa disposition.

 

Lorsque l’application s’est retrouvée par hasard entre les mains d’André Cousineau, il était convaincu qu’il s’agissait là de son prochain projet.
« L’Atelier d’histoire, dans le passé, publiait des guides papier. Ça a été parmi nos grands succès. On s’est aperçu qu’il y avait une certaine soif chez les gens de connaître le passé, le patrimoine. »

On est alors en 2015. Les trois années qui ont suivi ont servi à la recherche d’information en suivant les judicieux conseils de Gérard Gilbert, directeur de l’application. Selon ce dernier, un parcours type ne devrait pas présenter plus de 12 points d’attraits et ne devrait pas couvrir plus de 2 km. Gros travail pour un passionné de l’arrondissement comme André Cousineau qui en aurait long à raconter!

« On souhaite aller plus loin que décrire l’historique du bâtiment avec nos circuits. En plus de ceci, on raconte des histoires, comme pour le tunnel Ontario dans le circuit Hochelaga. Ça n’a aucune valeur sur le plan architectural, mais il y a eu un vol à main armée très marquant en 1924 qui a grandement influencé la politique municipale à Montréal. Même chose pour le Laurier Palace, un cinéma où 78 enfants sont décédés lors d’un tragique incendie en 1927. Cet événement a rejailli sur tout le Québec ; un an après, le gouvernement interdisait le cinéma aux moins de 16 ans. »

André Cousineau – Crédit photo: Marc-André Mongrain

Les 12 points d’intérêt historique des trois circuits, Mercier, Hochelaga et Maisonneuve, sont remplis d’information méconnue passionnante pour les touristes et les locaux. « Autant les gens qui habitent l’arrondissement vont en apprendre, autant les touristes vont pouvoir découvrir un quartier spécifique. Ne serait-ce que si on pouvait attirer des touristes qui arrivent à Espace pour la vie. C’est beau le Biodôme et le Jardin botanique, mais il y a quelque chose en bas de la côte! »

« Pour les résidents, c’est donner ou redonner aux gens la fierté de leur quartier, de leur arrondissement. »

Cette initiative a rapidement reçu l’appui de l’arrondissement qui a apporté son soutien au projet en lui allouant une somme de 10 000 $. À Mercier—Hochelaga-Maisonneuve, c’est visiblement un projet en lequel on croit.

MHM parmi les pionniers en la matière à Montréal

Ces trois nouveaux circuits permettront à l’arrondissement de passer à l’histoire : « Nous allons être le premier arrondissement avec des circuits historiques hébergés sur l’application BaladoDécouverte. Le seul autre circuit disponible sur l’Île, c’est un petit circuit du cimetière de Montréal. »

Le lancement de ces circuits coïncide avec le 40e anniversaire de l’Atelier d’histoire Mercier—Hochelaga-Maisonneuve qui, rappelons-le, permet de conserver vivante la mémoire collective de l’arrondissement en faisant rayonner son patrimoine. Ce ne sera pas le seul cadeau que l’organisme offrira pour souligner cet anniversaire! Il sera présent dans plusieurs événements en proposant des activités diverses et en lançant des concours ouverts à tous.

Pour tous les détails, il faudra surveiller le site officiel de l’Atelier d’histoire Mercier—Hochelaga-Maisonneuve.

Les circuits Mercier, Hochelaga et Maisonneuve sont disponibles dès maintenant via l’application gratuite BaladoDécouverte. Il n’y a qu’à télécharger les circuits qui nous intéressent et bien se chausser pour découvrir tous les secrets de MHM.

Monsieur Cousineau a même laissé entendre que d’autres circuits dans l’arrondissement sont en train de mijoter au sein de l’Atelier d’histoire. Un parcours à Notre-Dame-des-Victoires? Peut-être… Pour l’instant, on a trois superbes circuits pour rassasier notre soif d’histoire!