Cet hiver et ce printemps, la maison de la culture Maisonneuve vous réserve des spectacles hauts en couleur avec sa série Hochelaga. Cette dernière met l’accent sur des artistes innovants et créatifs qui collent à l’image du quartier. D’artistes décorés à découvertes musicales, il y en a pour tous les goûts dans cette riche programmation. Vous pouvez même gagner deux billets pour ces spectacles ainsi qu’un souper gratuit en vous inscrivant à ce sympathique concours de Culture MHM : cliquez ici!

Fred Fortin : folk puissant et poésie audacieuse

Fred Fortin a remporté le Félix d’auteur-compositeur-interprète de l’année au dernier gala de l’ADISQ pour son album Ultramarr. Ce dernier a été unanimement salué par la critique, se taillant même une place dans la plupart des tops de fin d’année des médias spécialisés en musique. Le membre de Galaxie et Gros Mené offre un folk où l’humour caustique se frotte à une poésie brute et vivante. Le Jeannois est une véritable bête de scène généreuse et implacable.

Le spectacle a lieu le 28 janvier prochain dès 20 h à la maison de la culture Maisonneuve dans le cadre de la série Hochelaga. C’est déjà complet, alors votre seule chance est via notre concours. Mais chuuut! On ne vous a rien dit! C’est par ici.

Samito : rythmes dansants et musique du monde

Samito est un chanteur mozambicain canadien qui s’est fait passablement remarquer dans les deux dernières années. Armé de mélodies envoûtantes et de rythmes contagieux, il a fait danser le Québec au complet avec son album homonyme paru au printemps 2016. Il a été décoré du titre de révélation Radio-Canada 2015-2016 en musique du monde et lauréat de l’album World de l’année au dernier GAMIQ. Pour ainsi dire, le jeune homme a le vent dans les voiles et soufflera une brise chaude sur la salle du quartier Hochelaga.

Samito sera en spectacle le 25 mars prochain dès 20 h à la maison de la culture Maisonneuve dans le cadre de la série Hochelaga. Pour vous procurer des billets, c’est par ici.

Hi-Phee / Alex Huot : création numérique

À l’ère du numérique, les questions existentielles se dédoublent. En plus du réel, nous avons maintenant des pans entiers de nos vies qui existent en version numérique. Alex Huot s’est questionné sur la binarité entre lui et son avatar. C’est un Alice au Pays des Merveilles, mais avec un miroir intangible et poreux. Dans cette création, il a été épaulé par le réputé Dave St-Pierre (La pornographie des âmes, Un peu de tendresse bordel de merde) qui agit à titre de conseiller et de concepteur des costumes. On retrouve aussi Hubert Leduc à la conception d’éclairage et Jean-Maxime Couillard à la conception numérique. Une œuvre innovante qui s’attaque à un sujet riche et haut en couleur.

Alex Huot sera en spectacle le 15 avril prochain à la maison de la culture Maisonneuve à 20 h dans le cadre de la série Hochelaga. Pour vous procurer des billets, c’est par ici.