Le 375e anniversaire de Montréal bat son plein ! À l’occasion de cette année de célébration, Culture MHM se penche à chaque mois sur l’un des projets culturels qui auront lieu dans notre arrondissement, afin d’en connaître davantage sur ces initiatives et les gens qui les ont mises sur pied.

Après La Symphonie d’Hochelaga, Vue de ruelle, et Conscience Urbaine (CU), au tour ce mois-ci du projet Pleine Lumière sur les Filles du Roy, pionnières de Montréal. Le lancement des festivités aura lieu ce mercredi 8 mars à la maison de la culture Mercier lors d’un vernissage et d’un 5 à 7 sous le thème de l’intégration. À l’ordre du jour : cocktail dînatoire et rencontre avec des femmes personnifiant les Filles du Roy.

La Société d’animation de la Promenade-Bellerive (SAPB) est l’organisme local porteur du projet, et sa directrice générale Carole Castonguay a répondu à nos questions.

En quelques mots, comment décririez-vous votre projet ?

Pleine Lumière sur les Filles du Roy, pionnières de Montréal est né d’une association entre la Société d’animation de la Promenade-Bellerive et la Société d’histoire des Filles du Roy.  La mission étant de faire connaître les Filles du Roy venues à l’époque de la Nouvelle-France de 1663 à 1673 afin de souligner leur apport au développement de notre nation.

 À qui s’adresse ce projet ?  (tranche d’âge, sexe, intérêts, etc.)

Tout le monde, mais en particulier aux femmes et aux migrants ayant à surmonter des défis semblables à ceux rencontrés par les Filles du Roy au 17e siècle. Les thèmes de l’immigration et de l’intégration sont mis de l’avant dans toute notre programmation.

Qu’est-ce qui vous a inspiré cette idée de projet ?

La Société d’histoire des Filles du Roy et la Société d’animation de la Promenade-Bellerive souhaitaient mettre sur un pied un projet d’activités pour le 375e de Montréal afin de faire connaître les fondatrices de notre nation et en particulier celles qui sont venues s’établir à Ville-Marie. Elles sont restées longtemps dans l’ombre et nous nous devons de faire connaître l’héritage qu’elles nous ont laissé.

En quoi ce projet s’inscrit-il dans l’identité du quartier ?

Nous croyons qu’il est important de se pencher sur les fondatrices de Ville-Marie et d’apprendre sur leur vie et les défis qu’elles devaient relever. Ces femmes font partie de notre histoire et sont les mères de notre ville. La Société d’histoire des Filles du Roy désire que ces femmes soient reconnues, car nous avons envers elles un devoir de mémoire.

Oeuvre de Sophie Moisan

Oeuvre de Sophie Moisan.

Comment votre projet prendra-t-il possession du lieu où il se déroulera ?

Le premier évènement prendra place à la maison de la culture Mercier lors de la Journée internationale des femmes, le 8 mars, sous la formule d’un 5 à 7. Un vernissage des œuvres de Sophie Moisan aura lieu à l’entrée des visiteurs, suivi d’un cocktail dînatoire. Des femmes personnifiant les Filles du Roy animeront la soirée, sous la présidence d’honneur de Nicole O’Bomsawin. Des bouchées et du vin seront servis. Puis, le 24 juin, la Fête nationale au parc de la Promenade-Bellerive sera à thématique historique et nous aurons aussi parmi nous les Filles du Roy!

Le projet crée-t-il un pont entre le passé et le présent ?

Oui, Pleine Lumière sur les Filles du Roy, pionnières de Montréal est un projet faisant le pont entre la vie des pionnières de notre nation et celle des femmes et des migrants d’aujourd’hui. Les Filles du Roy sont personnifiées par des femmes en habits de l’époque et des archives historiques nourrissent les activités offertes au public. En leur hommage, nous ravivons leur passé pour mieux comprendre notre présent et aborder les défis de l’intégration pour le futur.

Que souhaitez-vous susciter chez les spectateurs ?

Sensibiliser les gens à mieux comprendre ce que représente l’arrivée des migrants dans un nouveau pays ou encore l’intégration d’une personne dans un nouveau quartier. Plusieurs épreuves doivent être surmontées. Nous pouvons faire un lien avec ce que les Filles du Roy ont vécu au 17e siècle. Certaines réalités restent sensiblement les mêmes comme tout ce qui entoure l’adaptation et l’intégration.

 

Pleine lumière sur les Filles du Roy est un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal. Pour plus de renseignements au sujet du projet, visitez le site web du 375e.