Le 375e anniversaire de Montréal approche à grands pas ! À l’occasion de cette année de célébrations, Culture MHM se penche à chaque mois sur l’un des projets culturels qui auront lieu dans notre arrondissement, afin d’en connaître davantage sur ces initiatives et les gens qui les ont mises sur pied.

Après La Symphonie d’Hochelaga et Station Est, nous vous présentons ce mois-ci Vue de ruelle, un projet de webdocumentaires du Regroupements des éco-quartiers.

Le directeur adjoint du Regroupement des éco-quartiers, Simon Octeau, a bien voulu répondre à notre questionnaire.

Photo par William Benneth

Photo par Pierre-Etienne Lessard

Culture MHM: En quelques mots, comment décririez-vous votre projet ?

Vue de ruelle est l’occasion de rendre hommage aux ruelles vertes de Montréal, mobilisatrices et en santé. C’est une démarche vidéo autour des ruelles vertes de Montréal qui culminera par la production de 8 épisodes webdocumentaires et la réalisation de 8 soirées de projections dans 8 ruelles vertes de Montréal. Les arrondissements participants sont Mercier–Hochelaga-Maisonneuve et Le Sud-Ouest.

Trois vidéastes documentaires relèvent les petites comme les grandes beautés et particularités des ruelles vertes de Montréal, à travers le regard de celles et ceux qui les cultivent, les aiment et les habitent. Ces webdocumentaires (de 4 minutes chacun) seront diffusés sur le site du Regroupement des éco-quartiers, relayés dans les médias sociaux et la presse électronique.

Il y a aussi les fresques lumineuses. À l’aide de photos d’archives en noir et blanc des ruelles de Montréal et de l’imagerie développée dans les webdocs, quatre vidéo jockeys (VJ) conçoivent 8 fresques lumineuses (4 par arrondissement) qui témoignent de l’évolution de la ruelle montréalaise. Accompagnées de bandes sonores, ces fresques sont projetées en «micro-mapping», sur les arbres, murs de vigne, vieux hangars et autres surfaces hétéroclites des ruelles etc., lors de soirées-événements publiques dans des ruelles vertes des deux arrondissements qui participent.

Culture MHM : À qui s’adresse ce projet ?

Vue de ruelle s’adresse aux enfants, à leurs parents et grands-parents, aux amoureux des ruelles vertes autant qu’aux curieux, aux passants et à ceux qui veulent en savoir plus sur les ruelles vertes.

Les soirées de projections seront donc ouvertes à tous et elles auront lieu dans l’espace même des ruelles et sur son architecture. À la pénombre et le temps d’une soirée les gens pourront venir déambuler à leur rythme et selon leur horaire.

Culture MHM : Qu’est-ce qui vous a inspiré cette idée de projet ?

D’abord, ce projet est né de l’intérêt commun de trois vidéastes et de celui du Regroupement des éco-quartiers pour les ruelles vertes.  Derrière la démarche artistique de Vue de ruelle,  il y a ce désir de faire découvrir l’arrière du décor, la face cachée des lieux et de révéler le «merveilleux» des ruelles vertes. Quoi de plus inspirant que de partir à la découverte de nouveaux coins de Montréal et d’y rencontrer cette impression de campagne à la ville et de se trouver là où la nature reprend ses droits.

Humainement, il est frappant de constater l’aspect collaboratif et citoyen qui émerge des projets de ruelles vertes. Les voisins apprennent à s’y connaître et à s’entraider et tous semblent y retrouver leur cœur d’enfant.

En révélant le foisonnement d’idées et de créativité qui s’y cache, le sentiment de fierté qu’ont les gens qui s’y investissent, on espère que Vue de ruelle inspirera et encouragera les citoyens à créer de nouvelles ruelles vertes.

Culture MHM : En quoi ce projet s’inscrit-il dans l’identité du quartier ?

Premièrement, notre sujet est au cœur de l’identité des quartiers de Montréal. Physiquement, les ruelles occupent une grande place dans nos quartiers. Il y a près de 500 kilomètres de ruelles à Montréal (et 60 kilomètres de ruelles vertes). Elles occupent aussi une grande place dans notre imaginaire collectif. La grande majorité des Montréalais à qui l’on parle des ruelles aiment les ruelles, sont enthousiastes et y associent des souvenirs d’enfance.

Deuxièmement, derrière les projets de ruelles vertes vertes se cachent des citoyens mobilisés qui veulent améliorer la qualité de leur environnement. En façonnant leur milieu de vie à leur image, ces citoyens sont de fiers ambassadeurs de leurs quartiers.

ruelles-01

Photo par Pierre-Etienne Lessard

Culture MHM : Comment votre projet prendra-t-il possession du lieu où il se déroulera ?

Les 8 soirées de projection, ou fresques lumineuses, auront lieu au mois d’août et septembre 2017 (voir l’horaire complet plus bas). Le choix des ruelles où auront lieu ces projections sera annoncé officiellement au début de l’année 2017.

Chacune des soirées sera unique parce que les VJ (vidéo-jockeys) devront composer avec l’environnement de chacune des 8 ruelles choisies. Notre philosophie est « leave no trace », nous utiliseront du matériel léger, qui fonctionnera à l’énergie propre.

Horaire de l’arrondissement Sud-Ouest

SEMAINE 1 : vendredi 25 et samedi 26 août 2017

SEMAINE 2 : vendredi 1er et samedi 2 septembre 2017

Horaire de l’arrondissement de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve

SEMAINE 3 : vendredi 8 et samedi 9 septembre 2017

SEMAINE 4 : vendredi 15 et samedi 16 septembre 2017

Culture MHM : Le projet crée-t-il un pont entre le passé et le présent ?

Oui, bien sûr. Vue de ruelle crée, et surtout révèle des ponts entre l’art, l’histoire de Montréal, les citoyens et l’environnement. Il contribue à faire connaître et aimer les ruelles de manière ludique et à mettre l’accent sur l’engagement et la mobilisation citoyenne. Vue de ruelle permettra de rejoindre et de créer des liens entre les citoyens, les entreprises locales, les institutions et les groupes communautaires. Le projet permettra aussi de créer des ponts entre le passé, le présent et l’avenir, en ayant recours aux archives historiques, à la mémoire vivante des citoyens impliqués dans les ruelles vertes et à la joie de vivre des enfants qui y jouent et s’y développent.

Culture MHM : Que souhaitez-vous susciter chez les spectateurs ?  Par exemple : faire bouger les gens, les inciter à découvrir le quartier, les inciter à participer, sensibiliser les gens à une cause, etc.

Toutes ces réponses ! Nous espérons que les gens se déplacent en grand nombre et qu’ils retournent à la maison avec l’envie de s’investir dans leur communauté, et surtout dans leur ruelle. Nous voulons créer des étincelles! Les ruelles vertes offrent la possibilité de s’approprier l’espace et de le rendre dynamique, écologique et accueillant pour les petits et les grands. On veut aussi qu’ils découvrent leur quartier et leur voisinage, et que tous ensemble on célèbre les personnages colorés qui le rendent unique et vivant.

Pour plus de détails au sujet du projet Vue de ruelle du Regroupement des éco-quartiers, visitez le site web du projet.

 


Station Est est un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal. Pour plus de renseignements au sujet du projet Station Est, visitez le site web du 375e.

375e-banniere-1024x192