Le 375e anniversaire de la ville arrive rapidement et chaque mois, Culture MHM met en relief les projets culturels qui auront lieu dans l’arrondissement pour découvrir un projet et en connaître les initiateurs.

Nous vous faisons découvrir ce mois-ci le projet Espace Vu, une structure cinématographique où effets sonores et lumières s’activeront au passage des gens. Des films québécois seront également projetés durant Les Mardis Station Vu. L’installation prendra place dans le parc de la Promenade-Bellerive de la fin juin à septembre.

Alain Turner, le directeur général du cinéma Station Vu, a répondu à nos questions pour nous faire connaître davantage l’initiative Espace Vu.

1) En quelques mots, comment décririez-vous votre projet ?

Espace Vu est une structure cinématographique intimiste qui permet d’offrir des projections et peut accueillir des activités diversifiées. Des jeux de lumières et des effets sonores s’activeront dès que les gens s’approcheront puisque leurs mouvements seront détectés par des capteurs. Les effets seront actifs du matin au soir. De plus, durant juillet et août, 8 soirées Les Mardis Station Vu auront lieu, au cours desquelles seront présentés des films d’auteurs québécois marquants mettant en vedette Montréal et sa beauté.

2) À qui s’adresse ce projet ?  (tranche d’âge, sexe, intérêts, etc.)

Espace Vu s’adresse à tous les visiteurs du parc qui sont curieux de vivre cette expérience sonore et visuelle, petits et grands ! Les amateurs de films québécois seront également intéressés par le projet, puisque les films présentés seront uniquement des oeuvres créées ici. Nous aimerions également que les artisans des films soient présents lors des représentations autant que possible, et ce, afin de favoriser les échanges par la suite.

 3) Qu’est-ce qui vous a inspiré cette idée de projet ?

Dans le cadre des festivités du 375e de Montréal, notre équipe a été approchée par deux jeunes finissants du programme en design environnemental de l’UQAM. Ils nous ont proposé ce projet qui favorise la mise en valeur de Station Vu et de sa mission. Ainsi, en relation avec notre mission, qui permet à la collectivité et plus particulièrement aux résidents de Mercier-Est d’avoir accès à une diffusion cinématographique alternative, nous souhaitions offrir ce projet en période estivale pour favoriser l’échange et la découverte.

4) En quoi ce projet s’inscrit-il dans l’identité du quartier ?

Le Cinéma Station Vu se donne comme mission de servir la collectivité plutôt que d’engendrer des profits. L’activité principale de Station Vu est la projection de films en salles. L’offre insuffisante en matière de cinémas indépendants dans la région montréalaise ainsi que le nombre limité d’espaces culturels dans le quartier Mercier-Est sont la raison d’être de la corporation. Espace Vu a été créé selon cette ligne directrice également, dans un but de développement culturel et économique du quartier, ainsi que d’enrichissement culturel de ce quartier très vivant !

5) Comment votre projet prendra-t- il possession du lieu où il se déroulera ?

Le parc de la Promenade-Bellerive est un grand espace vert qui fait face aux Îles de Boucherville. Les gens y viennent pour passer un bon temps au soleil ou faire du vélo. Espace Vu se veut comme un ajout, un bonus à cet endroit pour accompagner les citoyens dans leur lieu de rassemblement et de détente. La structure elle-même sera plutôt intimiste, mais sera facilement reproduisible pour les étés suivants.

6) Le projet crée-t-il un pont entre le passé et le présent ?

Bien sûr ! Un des films que nous prévoyons projeter lors des soirées Les Mardis Station Vu est La mémoire des anges. C’est un documentaire d’archives du Montréal des années 1950 et 1960 réalisé par Luc Bourdon. Des images étonnantes des vieux quartiers de Montréal seront présentées. Ce genre de présentation nous permet de faire un saut dans le passé et de poser un regard nouveau sur le présent !

7) Que souhaitez-vous susciter chez les spectateurs ? (ex.: faire bouger les gens, les inciter à découvrir le quartier, les inciter à participer, sensibiliser les gens à une cause, etc.)

Nous aimerions d’abord les inciter à visiter le parc et à se rassembler dans un moment de détente et en gardant en tête l’idée d’ouverture sur les autres pour rencontrer de nouvelles personnes et favoriser la mixité citoyenne. Nous souhaitons également faire découvrir le cinéma québécois aux gens qui y sont peu initiés, et faire revivre de beaux moments cinématographiques aux érudits des longs métrages d’ici. C’est une façon de découvrir Montréal à travers les films !

Espace Vu est un événement de la programmation officielle du 375e anniversaire de Montréal. Pour plus de renseignements au sujet du projet, visitez le site web du 375e.