Les 20 et 21 janvier prochain, le spectacle de cirque théâtral Petits pieds à grignoter du collectif Le Radiant Créatif prendra l’affiche à la maison de la culture Mercier, avant de débuter sa tournée vers les États-Unis en mars 2017.

Excentrique et enthousiaste, ce spectacle tout public se présente comme une œuvre à mi-chemin entre le cirque traditionnel et le théâtre. « Il y a des acrobaties, de la comédie, mais Petits pieds à grignoter se rapproche aussi de la pièce de théâtre puisque le clown n’a pas de nez rouge et que les émotions détiennent une place centrale », explique la directrice artistique du collectif et artiste de cirque Krin Haglund.

On retrouve également sur scène des jeux d’ombres, des inspirations provenant du conte de fées et de la jonglerie qui transportent le public dans un monde humoristique, absurde et parfois troublant, se voulant l’écho des sensations familières. Une place importante est faite aux mouvements du corps des artistes, qui traduisent l’effervescence et la complexité des sentiments humains. Cette œuvre multidisciplinaire aborde l’étincelle créatrice qui nait lorsque les rêves de l’enfance rencontrent l’angoisse du monde des adultes. « L’histoire raconte les désirs de l’enfant, mais aussi les joies et les anxiétés liées à la parentalité », précise-t-elle.

03-esf-phenomena-alexandregalliez
Crédit photo: Alexandre Galliez

Dans Petits pieds à grignoter, Krin Haglund interprète un personnage de femme à la fois fort et complexe: elle est la mère d’Ollo mais aussi reine des Trolls. Le personnage d’Ollo est interprété par le jeune artiste de 8 ans Loke Henriet. « Nous espérons permettre au jeune public de s’identifier à Ollo et de s’attacher à son histoire, confie madame Haglund. De plus, il est très rare dans le cirque contemporain de voir de jeunes interprètes sur scène. » Quant à l’acrobate Gisle Henriet, qui a déjà joué au Cirque du Soleil, il interprète Fogret, l’ami imaginaire du petit garçon qui prendra de plus en plus de place dans la réalité.
12-esf-phenomena-alexandregalliez
Crédit photo: Alexandre Galliez

Petits Pieds à grignoter est une conception originale de la compagnie Le Radiant Créatif, et le résultat d’une collaboration avec la conseillère en dramaturgie Sarah Elkashef (L’Atelier Dramaturgie de Montréal, École Nationale de Théâtre du Canada).

Le collectif se donne comme mission depuis 2012 de créer des œuvres de cirque contemporain originales et faisant sans cesse appel aux souvenirs et au ressenti des spectateurs. Cofondé par les deux artistes de cirque Krin Haglund et Alisan Funk, Le Radiant Créatif souhaite avant tout mettre en scène l’humanité des personnages. « Nous aspirons à représenter la beauté grâce à des prouesses extraordinaires mais aussi des imperfections exécutées par des gens ordinaires, qui ressemblent en tout point au spectateur » souligne Krin Haglund.

02-pwmdramaturgicalsession-leradiant

Ce spectacle s’inspire du vécu de Krin Haglund, Sarah Elkashef et Gisle Henriet en tant que parents. Le jeune artiste, Loke Henriet, a également pris part à la conception de l’histoire.

Vendredi 20 janvier à 19 h et samedi 21 janvier à 14 h à la maison de la culture Mercier.

Présenté dans le cadre d’un projet de médiation culturelle réalisé grâce à l’Entente sur le développement culturel de Montréal. Lever de rideau avec avec des élèves de l’École Saint-François d’Assise.

Crédit photo en-tête: Caroline Hayeur