L’arrondissement de MHM regorge d’artistes et de personnalités publiques qui y habitent, y travaillent et y ont grandi. Comment perçoivent-ils leur quartier ? Qu’est-ce qui les y ont attirés ? De quoi est faite leur routine, leur quotidien au sein de Mercier–Hochelaga-Maisonneuve ? Ce mois-ci dans la série « MHM vu par… », Julie Ringuette et Pascal Morrissette nous parlent de leur quartier!

Julie Ringuette et Pascal Morrissette forment l’un des jeunes couples les plus en vue du milieu artistique québécois. La première est une comédienne accomplie que l’on peut voir dans Ruptures et Les Pêcheurs au petit écran. Cela fait trois ans qu’elle fait ses imitations très réussies de chanteuses dans la revue de l’année : Revue et corrigée au théâtre du Rideau Vert. Pascal Morrissette n’est pas en reste non plus, ayant animé des émissions à pratiquement toutes les chaînes de télévision à l’exception de Météomédia (à tout le moins, jusqu’à présent). En ce moment, on peut le voir dans Cochon Dingue à Télé-Québec et dans une nouvelle émission : Le combat des cliques à Vrak TV. Bref, le couple n’est pas le genre à rester en place très longtemps.

Depuis combien de temps habitez-vous dans Mercier–Hochelaga-Maisonneuve?

Bientôt 3 ans!

Pourquoi avez-vous choisi d’y vivre?

Nous avions le souhait d’acquérir notre première propriété et nous sommes tombés amoureux d’une superbe maison datant des années 50, petite, mais ô combien chaleureuse! Nous pouvons avoir un semblant de vie privée, car les gens du voisinage, même s’ils nous reconnaissent de nos émissions de télévision, respectent notre intimité.

Quel est votre lieu de détente favori?

Julie : Je fais mon jogging aux parcs Jean-Amyot et Saint-Donat.

Pascal : La piste cyclable sur Notre-Dame pourrait être revampée, mais j’adore m’y promener.

Quelle est la plus belle rue ou le plus bel endroit public de votre quartier?

Le parc Maisonneuve. (À noter: le parc Maisonneuve est situé à la frontière de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, dans l’arrondissement de Rosemont – La Petite-Patrie.)

Quel est l’endroit idéal dans MHM pour faire la fête?

Julie : Le restaurant à sushis Kazumi, apportez votre vin! Bon, agréable, intime et c’est aux clients de décider ou non de faire la fête… tout dépend du nombre de bouteilles de vin apportées!

Pascal : J’ajoute à ça, les fêtes de quartier et les shows de ruelles sur Sainte-Catherine! GÉNIAL!

Quel est le trésor caché de votre quartier?

Julie : Ma belle Jocelyne, propriétaire du salon Jocelyne D., installé sur la rue de Marseille depuis plus de 25 ans! C’est mon secret bien gardé puisqu’elle m’installe des extensions de cils… ZUT!! Maintenant, tout le monde connaît mon secret. Elle est la reine du regard féminin !

Pascal : Une bonne bière à l’Espace public !

Comment qualifieriez-vous les gens de MHM?

Julie : J’apprécie les échanges générationnels, les voisins sont souvent des gens qui sont dans le quartier depuis les 20 dernières années. Ils sont très gentils, ils surveillent pour nous et nous aident énormément en cas de tempêtes ou autres.

Un endroit pour bien manger dans votre quartier?

Julie : Lorsque nous recevons des amis ou de la famille de l’extérieur, nous allons manger chez KOBÉ. Nous y aimons le spectacle, la nourriture et nos invités y vivent une belle expérience qui les sort de l’ordinaire!

Pascal : Un apportez votre vin sur la coche : L’État Major! Service impeccable, bonne bouffe, pas trop cher. Avant de déménager vers l’est d’Hochelaga, on était près du petit resto TEX MEX. Délicieux.

Si vous deviez décrire le quartier en quelques mots, que diriez-vous?

Entraide, respect et échanges générationnels!